St-Hubert (Montérégie)
École Nationale d'Aérotechnique

École Nationale d'Aérotechnique

L’École nationale d’aérotechnique est le chef de file en matière de formation technique en aérospatiale au Québec. Elle est dotée d’installations et d’équipement de pointe. Ses cinq hangars abritent une flotte de 30 aéronefs comprenant des avions certifiés, une dizaine d’hélicoptères et plusieurs avions affectée à la formation au sol. C’est d’ailleurs principalement à l’ÉNA que l’industrie puise sa main-d’œuvre spécialisée en construction aéronautique, en maintenance d’aéronefs et en avionique et qu’elle assure, dans ces secteurs, le perfectionnement de son personnel technique.

En réponse aux besoins de formation émanant des entreprises, le Service aux entreprises offre aux employés des formations adaptées aux changements organisationnels et technologiques de l’industrie. Nous avons développé un éventail de formations et de services-conseils adaptés aux besoins très spécifiques de l’industrie aéronautique. Le Service aux entreprises de l’ÉNA a su au fil des années mettre de l’avant son expertise avec un souci d’efficacité et de soutien à la performance des entreprises.

Voyez toutes les offres de cette entreprise

Description et responsabilités générales du poste

Concours 17-S-46

Technicien en travaux pratiques-Service de l’assurance qualité-Fabrication mécanique au département de génie aérospatial

École nationale d’aérotechnique

Sous la responsabilité de monsieur Jean Potvin, le rôle principal et habituel de l’employé de cette classe d’emploi consiste à assister le personnel enseignant dans la préparation, la présentation, la surveillance et l’évaluation des travaux de laboratoire, de stage ou d’atelier.

 

ATTRIBUTIONS CARACTÉRISTIQUES :

Fournir un soutien aux étudiantes ou étudiants lors des activités de laboratoires, de stages ou d’ateliers en collaboration avec les enseignantes ou enseignants.

Exercer selon les besoins, des fonctions de démonstratrice ou démonstrateur, de monitrice ou moniteur, de répétitrice ou répétiteur.

Participer au choix du matériel spécialisé, des appareils, outils, machines et instruments de laboratoire liés à la mécanique, à l'électromécanique et à l'outillage spécialisé, les assembler, le cas échéant, en assurer le fonctionnement ainsi qu’une utilisation rationnelle et les adapter à des besoins spécifiques. De plus, effectuer le calibrage, l’entretien et la réparation de cet équipement. Voir au maintien de l’inventaire et à l’approvisionnement du matériel. S’assurer du respect des normes de santé et de sécurité lors de leur utilisation, de leur manutention et de leur entreposage.

Préparer et organiser matériellement des laboratoires et vérifier leur fonctionnalité.

Participer aux essais, aux expérimentations ou au développement de nouvelles expériences.

Peut coordonner le travail du personnel de soutien impliqué dans la réalisation de programmes ou d’opérations techniques et initier au travail ce personnel.

Utiliser les outils technologiques de l’information et des communications mis à sa disposition en lien avec les travaux à réaliser.

Au besoin, accomplir toute autre tâche connexe.

Qualifications requises et exigences

QUALIFICATIONS REQUISES :

Scolarité

Détenir un diplôme d’études collégiales avec champ de spécialisation approprié (techniques de génie mécanique, profil fabrication ou en techniques de génie aérospatial) ou détenir un diplôme ou une attestation d’études dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.

EXIGENCES PARTICULIÈRES :

Maîtrise de la langue française parlée et écrite correspondant au niveau III prévu dans la  "Politique institutionnelle de la langue française". Connaissances approfondies sur CATIA V5 ou autre logiciels de modélisation, machines à commandes numériques (tours, fraiseuses) usinages sur machines conventionnelles. Grande habileté dans les relations interpersonnelles.

Compétences et habiletés

  • Formation : Collégiales - Techniques
  • Expérience : 1 an ou plus
  • Profil : Technicien